(Page imprimée: www.alainpersat.fr/fete-des-athees.php)

Athéisme

Création d’une fête des Athées.


Proposition : Nous devons instituer une fête athée, après tout nous aussi pourrions avoir nos permissions exceptionnelles ce jour là. ! Tiens voici un projet pour cette proposition.

Chaque religion bénéficie de jours fériés ou de dérogations particulières lors de leurs rites spécifiques. Il est donc justice que les sans-religions aient eux aussi leurs marques festives ou cérémonielles de leur absence de culte.

Proposons donc la création de la fête des Mécréants.

LE JOUR

Le jour le plus indiqué me semblait à priori être le 9 décembre date de la séparation de l’Eglise et de l’état en 1905. Seul problème, il semble que la période soit déjà fort pourvue en fêtes diverses et que pour être crédible il faut avoir une antériorité historique importante. Autre objection cette date est trop française pour refléter l’universalité de l’athéisme.

Alors ne cherchant ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27ath%C3%A9isme on trouve de nombreuses références anciennes mais pas de jour calendaire évident, j’aurais pour ma part un faible pour une référence à Rabelais, mais c’est mon coté bon vivant qui parle. (Tiens au fait existe-t-il des athées tristes ? Même parmi les athées intégristes ?) Bon que celui qui trouve une date sympa le dise !

LES RITES

Toute fête se traduit par un rite, ce qui caractérise les athées est précisément une absence d’interdits alors une grande fête culinaire et bachique s’impose. Musique, bonne bouffe, bonnes boissons, amours et plus si affinités. Une célébration des figures marquante de l’athéisme me semble logique alors un grand discours sur un penseur athée choisis chaque année par un synode athée et des conférences historiques et philosophiques sur son œuvre et ses apports serait un rituel parfait. Qu’en pensez-vous ?

LE LIEU

Les athées n’ont pas d’église, les pauvres, mais ils ont des bibliothèques, des cafés, des places publiques, d’ailleurs les religions adorent elles-mêmes déborder de leurs lieux de cultes les jours de leurs fêtes, processions, fêtes dans la rue, donc pas de problème.

LE RESULTAT

Et oui une religion au sortir de leur fête prétend que ses participants sont encore plus croyants, plus près de leur sauveur, « plus mieux bien » quoi. Alors les athées doivent terminer leur fête par l’octroi d’une distinction aux participants confirmant leur chemin vers un athéisme plus que parfait. Une médaille pourrait être crée mais comme les athées en général détestent ce genre de breloque il faut créer une absence de médaille. Un cercle vide au bout d’un ruban par exemple.

STRATEGIE

Il faut faire connaître mondialement cette nouvelle manifestation « A-religieuse » mettons au point les différentes modalités, ensuite si nous tombons à peu près d’accord nous diffusons partout cette idée. L’un sur facebook l’autre sur Wikipedia, un autre se charge de faire un ramdam avec une vidéo, et campagnes d’emails, etc…

Est assez délirant pour caractériser l’athéisme ? N’oublions pas que nous sommes plus de 50% d’athées en France, et que la France est le 8éme pays parmi les plus athées dans le monde, nous devons remonter notre score !

Page écrite le 12/08/2010 - mise à jour le


(Page imprimée: www.alainpersat.fr/fete-des-athees.php)