Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Retour page d'accueil  
 
   
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 

    La vie est d'une richesse infinie, pourtant nous avons encore plus: l'imagination !

Economie

La spéculation :



Au marché de Trifougny arrivent les paysans avec leur récolte des légumes du jour.

Au marché de Trifougny arrive Monsieur, bien propre sur lui, qui achète tous les légumes à un meilleur prix que le cours du jour. Les paysans sont ravis.

Au marché de Trifougny arrivent les familles qui ont faim, elles veulent des légumes, Monsieur les leurs vend encore plus chers, si cher que chaque client en achète bien moins que d’habitude.

Au marché de Trifougny, Monsieur qui a gagné beaucoup d'argent, fait détruire les légumes non consommés à la fin de la journée.

Au marché de Trifougny, Monsieur, pour vendre ses légumes, a embauché les fils des paysans qui avant vendaient pour leur père. Monsieur leur vends aussi des actions du marché, puisque cela rapporte.

Au marché de Trifougny, quand les paysans reviennent, Monsieur leur dit, vous en apportez trop, je suis obligé de les jeter, alors, vu l'offre et la demande, je vous les achète moins cher qu’hier, sinon je licencie vos fils !

Au marché de Trifougny, un paysan voulu revendre lui-même ses légumes, Monsieur lui dit : Attention vous n’êtes pas conforme aux lois ! Quelles lois ? Celles des étiquetages, du traçage, de l’emballage, du calibrage, de l’habillage du vendeur… Enfin toutes les lois que je viens de faire voter pour votre sécurité.

Au marché de Trifougny, les paysans se battent pour vendre à Monsieur leurs légumes, quitte à mettre des produits chimiques pour qu’ils soient parfaits, tant pis si ce n’est pas bon !

Au marché de Trifougny, aujourd'hui, les familles ont faim, leurs enfants sont malades, les paysans se suicident, les fils des paysans sont au chômage, les actions du marché ne valent plus un sou, les portes monnaies sont vides, les champs sont pleins de légumes non consommés.

Au marché de Trifougny, Monsieur est encore plus riche, alors il s’en va au marché de Raspagnac…



Essais de moralités :

  • Si un riche propose de gagner plus, c’est à lui qu’il pense !

  • Laissez le droit à quelqu’un de s’approprier tout, il ne vous laissera rien !

  • A vouloir trop gagner, les naïfs ont tout perdu.

  • Celui qui ne joue que pour gagner, doit souvent changer de quartier !

  • Si l’un gagne de l’argent sur le travail de l’autre, l’autre finira par ne plus pouvoir travailler.

  • Produire pour nourrir les autres vous fera vivre, produire pour gagner soi-même, vous fera mourir

  • Quand le loup rentre dans la bergerie ce n’est pas pour garder le troupeau !

  • Si celui qui fait la loi est celui à qui profite la loi, il n’y a plus de lois.

  • Il n’existe pas de riche généreux (s’il l’était il ne serait pas riche voyons ! )

Page écrite le 15/05/2011 - mise à jour le



Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
16-08-2017 à 18:07
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

1
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOIS  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOIS
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.